Chères mamans, chers papas, je crois que nous sommes tous un peu à la recherche de petites idées dans cette situation inédite pour la plupart d’entre nous. Je pense particulièrement aux enfants plus petits, qui ont un choix plus limité que nos grands, dont l’attention peut être canalisée plus longtemps, et qui, probablement, ont le droit de passer un petit moment devant un écran.

1-Pour l’enfant artiste

Les gommettes sur une grande feuille au mur pour changer du petit cahier (pas de frustration : on met la gommette où on veut). Pour faciliter la tâche des petites mains, j’ai retenu cette astuce simple vue dans l’émission La Maison des Maternelles : on enlève tout le papier autocollant autour des gommettes pour que l’enfant puisse les décoller plus facilement. 

On peut peindre avec de l’eau… Il y a de plus en plus de formats disponibles, des petites images format carte postale aux grand tapis, en passant par les livres, pour laisser les enfants peindre avec de l’eau, laissant ainsi apparaître les couleurs du support. Une fois sec, on recommence à l’infini !  Au moins il n’y a pas de gros risques lorsqu’on ne peut pas tout surveiller.

Avec les cartons… J’ai été surprise de voir le temps passé par ma fille de 2 ans à faire des trous dans un carton fin, elle était simplement armée d’un stylo. De manière générale, “les cartons” offrent une multitude de possibilités aux petits créatifs. Une cabane où abriter toutes ses peluches, une toile XXL en 3D, etc. Une autre idée d’activité facile à mettre en place : c’est vous qui faites des trous dans le carton (plus ou moins gros en fonction de l’âge de l’enfant) et votre petit bout doit y passer des ficelles. 

2- Pour l’enfant qui a besoin de bouger

C’est je pense le plus compliqué à gérer, particulièrement lorsqu’on manque d’espace… Mais rien ne nous empêche de prendre un moment pour : 

  • jouer à 1,2, 3, soleil
  • danser sur ses comptines / chansons préférées
  • jouer à cache-cache

3- Pour l’enfant rêveur

Une petite cabane, un petit coin douillet avec ses livres (pourquoi pas audio ? ) préférés… puzzles, des marionnettes et des peluches pour se raconter des histoires ou encore une jolie lumière à observer… Un petit coin de rêveries fera le bonheur de votre enfant.

4- Pour l’enfant gourmand

Les plus petits peuvent aussi être présents lors de la confection du repas : du simple observateur au petit commis de cuisine. Même si la cuisine reste pleine de dangers qu’il faudra prendre le temps d’identifier et d’éloigner, rendre l’enfant actif réduit pour lui l’attente du repas.

Exemples de tâches réalisables : laver du riz ou des légumineuses avant cuisson dans un grand saladier rempli d’eau, malaxer une pâte, mélanger une vinaigrette, écraser des pommes de terre…

5- Pour l’enfant bricoleur

Les petites mains gagnent une agilité précieuse en jouant aux jeux de construction et pourraient y passer un temps fou ! Pourquoi ne pas lancer un petit challenge à votre petit bout en lui donnant une idée d’objet à construire ou de couleurs à assembler ? 

À tous ceux qui ont la chance de pouvoir profiter d’un extérieur et donc des beaux jours qui reviennent, ce moment avec les enfants est l’occasion de partager une autre activité très enrichissante : le jardinage ! Une opportunité pour les responsabiliser et leur apprendre la patience… Et quoi de plus gratifiant de littéralement voir le fruit de ses efforts ? 

En espérant que ces quelques idées sauront vous inspirer en attendant le retour des jours de liberté ensoleillés, je vous souhaite, chers parents, de profiter de beaux moments en compagnie de vos enfants.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*