Le cap de la rentrée passé, les habitudes se mettent en place pour les nouveaux entrants et la routine reprend doucement son rythme pour les plus grand.e.s. Nous vous proposons de prolonger l’accompagnement de votre enfant, dans cette expérience qu’est l’école, avec le support de deux livres. Ceux-ci leur feront découvrir le destin exceptionnel de deux petites filles engagées dont le courage et la pugnacité ont eu un impact considérable sur l’éducation des enfants dans le monde.

Deux époques différentes, même combat : le droit d’aller à l’école pour tou.te.s

 1- Ruby 

Rudy Bridges voit le jour le 8 septembre 1954 Tylertown dans le Mississippi en plein cœur du Deep South ségrégationniste. A ses six ans, en 1960, ses parents déménagent en Louisiane à la nouvelle Orléans, où ils répondent à l’appel du NAACP (Association nationale pour la promotion des gens de couleurs) en acceptant l’intégration de leur fille dans le nouveau système scolaire. Ruby Bridges devient ainsi la première enfant noire à fréquenter une école blanche.

Ce livre-CD magnifiquement illustré fera découvrir à vo(s)tre enfant(s) le destin extraordinaire de cette petite fille. Il est accompagné d’un CD sur lequel sont interprétées les chansons écrites par les élèves de 2 écoles de Lodève au cours d’ateliers d’écriture encadrés par Isabelle Wlodarczyk et composées par le saxophoniste Pierre Diaz, en partenariat avec l’association Jazz à Junas.

Accessible à partir de 6 ans

Disponible à l’emprunt dans les bibliothèques de Paris

ou à l’achat sur le site de l’éditeur

Extrait : Sa maman en fait le serment : « Ruby ne ramassera pas de coton. Elle cueillera des fleurs sauvages et composera les plus beaux bouquets ». Le vent répand ses mots dans toute la vallée, commune une prophétie. « Ruby sera libre ! »

2- Malala pour le droit des filles à l’éducation

Malala Yousafzai est née le 12 juillet 1997 à Mingora au Pakistan. Dès sa naissance, son père a tenu à ce qu’elle ait les mêmes droits que les garçons ce qui n’est pas le cas de toutes les petites filles de son pays.

A l’âge de onze ans, encouragée par son père, alors directeur d’école, elle écrit un blog sur le site internet de la chaîne britannique BBC sous un pseudonyme. Elle y dénonce les violences des talibans. Le 09 octobre 2102, Malala est victime d’une tentative d’assassinat dans le bus scolaire qui l’emmenait à l’école. Echappant de peu à la mort, elle continue son combat pour le droit à l’éducation qui lui vaudra de nombreux prix. Le 10 octobre 2014, c’est le prix Nobel de la paix qui lui est attribué.

Les éditions « Rue du Monde » ajoutent cette nouvelle pépite à leur collection : « Grands portraits » qui dresse le parcours de personnalités marquantes et engagées. Ce livre est superbement illustré par Aurélia Fronty dont les couleurs vives donnent une touche d’espoir au récit conté avec justesse et clarté par Raphaël Frier.

Extrait : « Là dans les montagnes pachtounes plus encore qu’à la ville, les hommes ont tous les droits pendant que les femmes, enfermées à la maison, doivent leur obéir. Elles ne savent ni lire ni écrire, comme la maman de Malala. »

Vous êtes à la recherche de sources d’inspiration pour motiver vos enfants qui trainent des pieds en allant à l’école ? Ces deux albums sont faits pour vous ! Au classique : « Tu ne te rends pas compte de la chance que tu as de pouvoir aller à l’école », proposons-leur plutôt des récits d’enfants ordinaires comme eux, aux destins extraordinaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*