L’artiste qui a su garder son âme d’enfant

Nous avons découvert Myriam Maxo dans cet article. Elle est une poly-artiste : du design au mannequinat, son imaginaire transcende les frontières. Guadeloupéenne d’origine, elle parcoure le monde pour s’inspirer de ce qu’il a de plus beau. La pièce maitresse de ses créations est le wax, tissu très utilisé particulièrement par les femmes africaines. La démarche de Myriam Maxo d’en faire sa pièce phare, répond à sa volonté de casser les clichés.

En effet, créer des œuvres d’art à partir du wax, est la voie qu’elle a choisie pour rendre leur fierté aux africains.es qui portent le pagne avec élégance. Il existe une multitude d’imprimés wax parmi lesquels l’artiste effectue une sélection très pointilleuse en accord avec l’univers de sa marque Myriam Maxo, qui s’articule autour de trois énergies fondamentales : l’énergie chromatique, graphique et urbaine. Et cela donne des pièces à l’identité visuelle forte, unique et intemporelle.

Le grand DouDou en wax

La pièce emblématique de ses créations est DD, le grand DouDou, une œuvre d’art aux inspirations multiculturelles.  Conçu entièrement en wax, il présente une totale harmonie des couleurs. Myriam Maxo est une véritable globe-trotteuse dont l’imaginaire est fortement nourri de ses voyages qui l’emmènent à découvrir  différentes cultures du monde.

En Afrique, la plupart des femmes portent généralement leur enfant sur le dos, en le maintenant par un pagne qu’elles nouent à la taille. Le pagne dédié au portage porte une appellation différente propre à chaque pays. Au Sénégal par exemple c’est le mbotto, en Guinée, le bambou et au Congo : liputa (dans ce cas précis il s’applique au pagne en général). Le pagne y est très fortement lié à l’univers de la maternité. Concevoir un DouDou en pagne s’inscrit parfaitement dans cette cohérence.

En Europe, le DouDou est décrit comme un objet transitionnel qui est proposé à l’enfant lorsqu’il doit être séparé de ses parents (par exemple à la crèche ou auprès de toute autre personne qui en a la garde). Bien qu’il ne soit pas systématique, chaque famille s’adapte en fonction de sa culture et ses traditions. La particularité de DD c’est sa grande taille, c’est un DouDou pour toute la famille !

Une oeuvre d’art à la portée des enfants

Le fait qu’il soit entièrement conçu en wax fait de DD une œuvre d’art aux tendances multiculturelles en plus d’être un objet qui s’adapte à tous les usages :

  • Il rassure les enfants par sa fonction d’objet transitionnel,
  • Il apaise ceux qui ont été ou qui sont toujours portés par leur maman avec le pagne en wax, en faisant appel à leur mémoire émotionnelle,
  • Il ajoute une touche colorée et funky à l’univers de la maison
  • Il initie l’enfant dès le plus jeune âge à l’art à travers un objet du quotidien

Cette alliance fonctionnelle et esthétique en fait le meilleur ami des tout petits… mais pas que… les grands enfants aussi sont conquis.

Total
29
Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*