Siân Pottok est une enfant du Monde, elle est le fruit d’un Amour qui a su dépasser les barrières culturelles. Son papa est Belge et Slovaque, sa maman est Indienne et Congolaise. Quant à Siân, elle est née en Floride où elle a passé une partie de son enfance avec son jeune frère ; enfance marquée par de nombreux voyages en famille, particulièrement des allers-retours entre la Belgique et les Etats-Unis.

C’est dans cet environnement multiculturel que le talent artistique de Siân s’épanouit. Multi-instrumentiste, Siân a étudié le violon, le piano et le violoncelle. Auteur-compositeur et interprète, c’est dans le chant qu’elle trouve la plus naturelle des expressions en devenant la chanteuse du groupe JONA OAK qu’elle crée avec ses musiciens.

Avec Lucas son compagnon, également musicien, ils composent la plus belle des mélodies : Noa et Lou, leurs deux fils âgés de 3 ans et 7 mois. A ce joli bouquet de fleurs qui composent son métissage culturel, vient se rajouter la région Bordelaise dont Lucas est originaire.

Cette douce harmonie des cultures est à la base de la personnalité de Siân, les projets qu’elle porte font naturellement écho aux valeurs qu’elle a reçues de ses parents et qu’elle souhaite à son tour transmettre à ses enfants.

Le respect des autres, elle ne le dissocie pas du respect de la planète sur laquelle ses enfants vont grandir. Ainsi, elle a souhaité apporter sa contribution à l’immense défi écologique de notre époque. La naissance de son premier fils lui donnera l’opportunité d’exprimer son talent artistique d’une autre manière, par la création de la marque éthique Bootaboo que nous avions déjà présentée ici.

Maman engagée, elle est animée d’un fort désir de mettre son talent musical au service de la cause des enfants. Ses racines africaines la conduiront à réunir  autour d’un  livre-CD, Isadora et le rêve africain, son association Kidz Hush, l’association Sol En Si ainsi qu’un collectif d’artistes engagés issus d’univers variés. Les bénéfices de ce chef d’œuvre sont reversés à des enfants orphelins du SIDA en Afrique.

Siân a su trouver la voie pour permettre à ses différentes cultures de s’exprimer librement en elle. Forte de cette richesse, c’est donc en maman accomplie et engagée qu’elle transmet à son tour ce joli cadeau à ses enfants, afin qu’à leur tour ils puissent eux aussi déployer tout leur talent sur le Monde.

 

Total
1
Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*